HUILE DE BAOBAB

Généralité

Le baobab,
arbre mythique issu de la famille des Bombacacées, et est très réputé pour sa
longévité (estimée à 3000 ans) et par la largeur de son tronc, lequel peut
atteindre 12m de diamètre. Il se distingue par son exceptionnelle
résistance à la sécheresse
.
Son fruit est un superfruit. C’est à dire qu’il a
un profil nutritionnel supérieur à la moyenne des autres fruits. Il est
originaire d’Afrique où il est connu comme “l’arbre de vie”. Il est chéri par
les populations à travers tout le continent.

Caractéristiques

C’est à
partir des graines contenues dans ses fruits (une trentaine en moyenne) que
l’on obtient l’huile végétale.
Quelle est la composition de cette pulpe de fruit de baobab ? Cette pulpe
possède une densité calorique relativement basse mais surtout recèle bien des
trésors nutritionnels puisqu’elle regorge de fibres, solubles et insolubles, de
vitamines C, A, B1, B2 et de minéraux essentiels comme le calcium, le
potassium, le fer et le manganèse.

Composition

La graine de baobab est riche en protéines 35,2g/100g et
en Vitamine B1- B2 et PP
.
L’huile de baobab est composée de près d’un tiers d’acides gras essentiels,

Acides gras :

Acide
palmitique

C16 :0

23,4 – 27,2 %

Acide palmitoléique

C16 :1

0,1 – 0,2 %

Acide
stéarique

C18 :0

3,1 – 9,0 %

Acide
oléique

C18 :1

33,0 – 41,9 %

Acide
linoléique

C18 :2 w6

20,6 – 32,1 %

Acide linolénique

C 18 :3 w3

0 – 1,5 %

Acide arachidonique

C20 :0

0,3 – 1 %

Stérols

Beta-sitostérol
75%

Autres informations

Vertus et usages traditionnels

L’huile de baobab est utilisée à des fins culinaires à l’occasion de
fêtes traditionnelles mais elle est aussi appréciée pour ses vertus
médicinales.

Dans la pharmacopée traditionnelle africaine, la graine de baobab est hachée et appliquée
localement comme pâte puisque la très basse rentabilité de matières grasses que
l’on obtient rend l’huile rare et chère. L’huile et la pâte obtenues sont
appliquées comme antiallergique, émollient, régénérateur de la peau, anti-
inflammatoire. Elle soulage la douleur provoquée par les brûlures et régénère
rapidement les tissus.

Usage alimentaire

L’huile est
utilisée dans les assaisonnements.

Usage cosmétique

Sa teneur en acides gras essentiels en fait une huile très protectrice,
nourrissante, assouplissante, hydratante, apaisante et régénérant Elle préserve
également la peau d’un vieillissement prématuré et prévient l’apparition des
rides.

Son utilisation est conseillée en cas de brûlures dues au soleil ou
accidentelles. Elle a une action cicatrisante.

Traditionnellement utilisée comme huile de massage en raison de ses propriétés
émollientes et adoucissantes et d’une facilité de pénétration, elle soulage les
contractures et les douleurs musculaires.

Pure ou mélangée, elle s’utilise aussi pour des cicatrisations cutanées
(petites plaies, gerçures) ou encore en masque pour des soins capillaires
(cheveux secs, cassants, fourchus).

Les Indications de l’huile de Baobab
sont les suivantes :

  • soin des peaux sensibles et irritées
  • ongles cassants
  • cheveux secs, cassants, fourchus
  • gerçures, crevasses, prévention des vergetures
  • douleurs et contractures musculaires
    <![if !supportLineBreakNewLine]>
    <![endif]>